Quel est le rôle de l’auxiliaire de vie ?

Quel est le rôle de l’auxiliaire de vie ?

L’auxiliaire de vie intervient auprès d’une personne dépendante, handicapée ou âgée en lui apportant une aide et un soutien moral au quotidien. Il offre une présence chaleureuse à ces personnes qui sont le plus souvent dans la solitude et luttent contre l’exclusion sociale. Il les aide dans les gestes courants de la vie de tous les jours.

Une aide pour les tâches quotidiennes

La fonction de l’auxiliaire de vie est à la frontière du médical et du social. Il offre un accompagnement personnalisé en fonction des besoins du patient. Il peut rester avec lui tous les jours ou même les nuits incluses si c’est nécessaire. Il peut visiter régulièrement la personne dépendante et réaliser les tâches ménagères. Le type d’aide dépend du niveau de dépendance du patient. L’auxiliaire de vie peut l’aider et l’assister dans les tâches ménagères. Mais, il peut également assurer la totalité des tâches si la personne est complètement dépendante. L’auxiliaire de vie assiste au lever et au coucher, il aide aux toilettes, il habille si besoin, il prépare le repas, il fait les courses, il s’occupe du ménage et du repassage. Ce professionnel ne pratique aucun acte médical, mais il peut surveiller la prise de médicaments et aider à l’appareillage. Si ce métier vous intéresse, vous pouvez suivre une formation d’auxiliaire de vie pour obtenir le diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES).

Une lutte contre l’isolement

Quand une personne commence à perdre son autonomie, il vit dans l’isolement. Les autres membres de la famille vont travailler ou étudier et ne peuvent passer plus de temps avec elle. Elle, pour sa part, ne peut plus sortir seule. L’auxiliaire de vie peut alors l’accompagner dans ses sorties : une promenade au parc, des courses au supermarché, des réunions de famille, un rendez-vous chez le médecin. L’auxiliaire de vie peut aider la personne dépendante dans de nombreuses démarches administratives. Enfin, si la personne n’a pas encore totalement perdu son autonomie, mais traverse simplement une période difficile suite à une maladie ou une hospitalisation, l’auxiliaire de vie l’aide à récupérer et à reprendre petit à petit ses forces et ses habitudes.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench