Faire des économies sur sa mutuelle santé grâce à la réforme du 100% santé

Faire des économies sur sa mutuelle santé grâce à la réforme du 100% santé

La réforme du « 100% santé », aussi appelée « Reste à Charge zéro » ou RAC a été instaurée petit à petit depuis 2019 et va être complètement adoptée en 2021. Elle a pour but de faciliter l’accès aux soins en optique, en dentaire et en audiologie. On ne va pas se mentir, car même si la Sécurité Sociale et la complémentaire prennent en charge une partie des frais, le patient devra payer une grande partie de ses soins.

Pourquoi cette réforme ?

De nombreuses personnes ne sont pas satisfaites de la couverture qu’offre la Sécurité Sociale sur certains soins. C’est pour cette raison qu’elles souscrivent à une mutuelle santé. Pour trouver la meilleure offre, elles utilisent un comparateur mutuelle. La mutuelle leur permet d’avoir une meilleure couverture santé. Mais malgré tout, le reste à payer sur certains soins peut encore être élevé. Selon les chiffres révélés par une étude, 850 € est la somme qu’un patient doit payer de sa poche pour une aide auditive. Pour ce qui est des frais en optique, 22% est le pourcentage moyen des dépenses qu’on doit prendre en charge. Pour les soins dentaires, le chiffre est à 28%.
La réforme 100% santé va bouleverser cette situation, car son but est de favoriser l’accès aux soins essentiels. Elle va agir sur les charges de l’optique, du dentaire et de l’audiologie. Pour l’optique et le dentaire en particulier, la mise en place a déjà commencé entre la fin de l’année 2019 et le début de l’année 2020. Pour l’audiologie, il faudra encore attendre le 1er janvier 2021. Dans tous les cas, d’ici 2021, le 100% santé sera bien en place.

Différents participants pour la mise en place

Si l’adoption prend du temps, c’est que tous les acteurs de la santé y joueront un rôle important. A partir de 2021 alors, les professionnels de santé et distributeurs ne pourront plus proposer des produits qui ne correspondent pas aux critères de l’offre 100% santé. On pourra aussi voir quelques modifications sur les nomenclatures des bases de remboursement de la Sécurité Sociale. On pourra alors voir d’un coup d’œil si l’équipement relève ou non de la réforme. Après le remboursement obligatoire et la prise en charge par « Reste à Charge zéro », les compagnies d’assurance devront couvrir le reste des frais de soins. Avec la réforme 100% santé, les assurés ont une garantie qu’ils n’auront plus à payer de leur propre compte les frais sur les soins optiques, les soins auditifs et les soins dentaires. Il est à noter tout de même que le patient devra payer et faire une demande de remboursement.
Cette réforme de la mutuelle santé aura bien sûr un impact sur les contrats de complémentaire santé. Un contrat conclu ou renouvelé à partir du 1er janvier 2020 doit répondre à ces exigences imposées par le 100% santé sur les plans dentaire et optique. Les clauses concernant l’audiologie peuvent ne pas avoir de changements, vu que la réforme sur ce point ne sera mise en place qu’en 2021. Ainsi, les patients qui ont souvent hésité à s’équiper et à se soigner ne devront plus faire un frein des frais de soins.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench