Accouchement par césarienne, les risques

Accouchement par césarienne, les risques

Depuis quelques années, on a constaté un nombre important de femmes ayant choisi la césarienne comme mode d’accouchement. Certaines ont dû en subir pour des raisons impérieuses, médicales, pour sauver leur vie et celle de leur enfant. Quels que soient les motifs d’une césarienne, il n’en demeure pas moins que c’est une intervention chirurgicale pouvant comporter des risques. Oui, il s’agit d’une opération lourde qui a des conséquences. Êtes-vous aujourd’hui en train de réfléchir si vous allez opter ou non pour cet acte chirurgical d’importance ?

Les risques existent

Même pratiquée par un obstétricien de renom, une césarienne reste une opération loin d’être anodine. Ce qui signifie qu’elle comporte toujours des risques, que ce soit à court ou à long terme et que ce soit pour la mère que pour l’enfant. La césarienne est une pratique consistant à sortir un bébé du ventre de sa mère par incision de l’abdomen et de l’utérus. Il n’y a rien de naturel dans cet acte. Ainsi, que l’on veuille ou non, il y a toujours des répercussions. D’ailleurs, si pour une raison bien précise, vous devez subir une césarienne, votre sage-femme ou votre gynécologue-obstétricien vous expliquera de long en large les risques que vous encourez. C’est en raison de ces risques que, normalement, une césarienne ne doit être pratiquée que dans des cas bien particuliers. Sachez qu’un bébé né par césarienne risque une détresse respiratoire transitoire, causée par le retard de résorption du liquide pulmonaire. Le fait que bébé ne subisse pas les contractions lui fait courir le risque de venir au monde avec de l’eau dans les poumons. Évidemment, il y a une solution à ce problème : l’administration d’oxygène au bébé. Ceci le guérira au bout de 2 ou 3 jours. Une bonne prise en main lui enlève tout risque de séquelles.

Devez-vous accoucher par césarienne ?

Si vous craignez les douleurs liées au travail et à l’accouchement et si c’est la raison qui vous pousse à envisager la césarienne, il suffit de bien vous préparer pour accoucher sans douleur. Vous pouvez trouver aussi sur www.accouchement-naturel.com des astuces pour accoucher naturellement avec le moins de douleur possible. En suivant des cours de préparation à l’accouchement de façon assidue, en faisant de l’exercice régulièrement et en adoptant une bonne hygiène de vie, il n’y a pas de raison valable pour que l’accouchement ne se déroule pas au mieux. Vous allez ressentir un peu de douleur, mais ce sera plus supportable parce que vous vous serez blindée psychologiquement, parce que vous vous êtes bien préparée physiquement et parce que vous serez bien entourée. Si, au dernier moment, vous trouvez que la douleur est trop intense, rien ne vous empêche de demander une péridurale. Si cela vous aide à ne pas subir une césarienne, cela vaut le coup. Si pour des raisons indépendamment de votre volonté, vous deviez passer par la césarienne, ces préparations vous seront toujours bénéfiques. Elles vous renforceront, elles vous rendront plus forte également. Ceci étant, les risques d’obésité, d’allergies et d’asthme chez les bébés nés sous césarienne sont présents. Vous devez ainsi être particulièrement vigilante par rapport à la santé de votre enfant.

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *