Le risque de chute des personnes âgées

Le risque de chute des personnes âgées

Les chutes causent près de 12 000 décès par an rien qu’en France, surtout chez les personnes âgées. Si la chute n’a pas entraîné le décès du senior, elle impactera sa santé en général. Elle cause des séquelles comme la dépendance, la fracture, un traumatisme psychologique ou crânien.

Les causes de chute chez les personnes âgées

Il existe plusieurs facteurs pouvant être à l’original des chutes chez les seniors. Le premier de ces facteurs est justement l’âge. Il est prouvé que plus on vieillit, plus on risque de tomber. 35 % des personnes de 65 à 80 ans ont déjà été victimes d’une chute à un moment de leur vie. Ce pourcentage augmente de 10 % pour la tranche d’âge allant de 80 à 90 ans.

L’un des autres facteurs de chute des seniors est le trouble moteur. Plus on prend de l’âge, plus on perd nos capacités physiques, notamment notre capacité à se tenir debout pendant un certain temps.

Avec l’âge, le trouble sensoriel ne fonctionne plus correctement. En effet, le trouble de la vision affecte la vue et peut entraîner une chute.

Comment anticiper les chutes ?

Sachant que les personnes âgées présentent plus de risque de chute, pensez à éliminer les obstacles qui pourraient entraîner leur chute. Oui, il faudrait fournir un milieu sécurisé à votre parent âgé. Pour ce faire, vous pouvez par exemple enlever les tapis ou tout autre type de revêtement de sols glissants qui pourraient être dangereux pour lui. S’il doit monter et descendre les escaliers, pensez à installer un monte-escalier.

Une solution que vous pouvez adopter est l’usage d’un bracelet alerte chute. Ce bracelet est très pratique, car il vous signalera en cas de chute de votre parent âgé. Il permet au secours d’arriver à temps pour secourir la personne.

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *