Vous avez mal à l’abdomen ?

Vous avez mal à l’abdomen ?

Tant pour la variété des symptômes qu’on y retrouve que pour ses particularités anatomiques, l’abdomen est une région singulière de l’organisme. À ce niveau, il n’y a pas d’armature squelettique comme au thorax. L’essentiel des tissus qui protègent le contenu abdominal est constitué des muscles et des membranes.

L’abdomen, comment fonctionne-t-il ?

Les vertèbres lombaires fermant l’abdomen en font le lien entre les vertèbres thoraciques et le sacrum. Ce dernier est l’os situé en bas du dos et juste en haut des fesses. L’ensemble de la région abdominale et lombaire remplit un nombre très important de fonctions.
En effet, les vertèbres lombaires sont mobiles, notamment lorsque l’on se penche vers l’avant ou vers l’arrière, mais aussi lorsque l’on se tourne ou encore lorsque l’on s’incline sur le côté. Par exemple, lorsque vous saisissez la ceinture de sécurité dans votre voiture.
Quant aux viscères et organes contenus dans l’abdomen, ils assurent l’ensemble des fonctions digestives comme l’absorption, l’excrétion, la détoxification, la protection immunitaire, etc. La fonction des viscères contenus dans l’abdomen peut être perturbée par des troubles de la structure.

Examinez vos tensions abdominales

Le ventre est souvent présenté comme le deuxième cerveau et pour cause, il ne contient pas moins de deux cents millions de neurones qui gèrent la digestion et échangent des informations avec la tête.
En effet, ses fonctions peuvent être perturbées en cas d’adhérences cicatricielles qui sont une rétraction des tissus après une opération chirurgicale. Il y a aussi le spasme musculaire ou viscéro-spasme qui est caractérisé par une contraction prolongée des fibres musculaires constituant en partie le viscère.

Massez votre abdomen

Le fait de palper votre abdomen vous aide à détecter des douleurs ou des tensions qui peuvent être à l’origine de nombreuses autres douleurs, par exemple au niveau du dos. La palpation doit se faire de manière délicate, avec l’aide de la respiration.
En effet, il est conseillé de palper son abdomen durant les phases d’expiration, pendant lesquelles les muscles situés en avant de l’abdomen sont détendus afin de mieux ressentir les différentes structures. L’abdomen est décomposé en neuf régions ou quadrants abdominaux.
La région épigastrique, au-dessus du nombril (ombilic), avec de chaque côté les hypocondres droit et gauche. La région ombilicale, au milieu du ventre, avec de chaque côté les flancs droit et gauche. La région hypogastrique, en dessous du nombril, avec de chaque côté les « fosses iliaques » droite et gauche.
Posez votre main sur le ventre et palpez-en lentement toutes ses régions, à la recherche de douleurs et de parties plus fermes ou plus sensibles que d’autres. Après le repas, le système digestif est en plein travail, évitez donc d’effectuer cette palpation à ce moment-là.

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *