Que savoir sur l’asthme ?

Que savoir sur l’asthme ?

Vous avez du mal à respirer pendant la nuit ? Votre respiration s’accélère et vous êtes très fatigués à force de tousser ? Sans doute souffrez-vous d’asthme. Si vous n’en êtes pas sûr, les lignes qui suivent vous aideront à savoir ce qu’est l’asthme, comment le prévenir et le traiter.

L’asthme : C’est quoi ?

L’asthme est une maladie respiratoire de longue durée, mais à développement lent qui atteint les bronches. Sa manifestation se caractérise par une difficulté à respirer correctement, une oppression dans la poitrine, et une respiration striduleuse.
Ces crises surviennent plus fréquemment la nuit ou en phase de sommeil, puisque la résistance au passage de l’air dans les bronches est plus importante durant la nuit que durant la journée. Ceci peut donc entraîner un affaiblissement au réveil, des coups de barre et des hyposomnies la journée.

Qui sont les personnes à risques ?

Comme le souligne le site http://crise-asthme.fr, l’asthme peut toucher tout le monde, aussi bien les nouveau-nés que les adultes et les seniors. A noter que dans la prime jeunesse, la crise d’asthme est plutôt fréquente puis elle peut cesser à l’adolescence pour réapparaître ensuite. Mais cette crise peut aussi arriver tardivement à l’âge adulte, dans certains cas à la ménopause ou à un âge plus avancé. Ceci étant, certaines personnes risquent plus d’être asthmatiques que d’autres. Il s’agit notamment :
• des personnes, dont un membre de la famille est déjà asthmatique
• des personnes allergiques (crises déclenchées par un allergène)
• des personnes de faible poids à la naissance
• des personnes obèses

Quels sont les facteurs qui peuvent susciter la crise d’asthme ?

Certes, les principales causes de l’asthme sont très nombreuses. Cependant, connaitre ces causes peut vous permettre de prévenir autant que possible les crises d’asthme et de parvenir à vous en débarrasser. Ces facteurs pouvant déclencher l’asthme sont :
• Les allergènes qui se trouvent dans la maison : acariens (dans la literie, les tapis et moquettes, les meubles rembourrés), pollution, squames d’animaux domestiques, les désinfectants, les peintures, etc.
• Les allergènes extérieurs : pollens et moisissures
• Les produits chimiques irritants au bureau.
• L’humidité
• La fumée du tabac
• Les émotions intenses
• La peur et le stress
• L’exercice physique
• Certains médicaments
• Les facteurs hormonaux : l’approche des règles pour certaines femmes.

Quels sont les traitements efficaces ?

Pour gérer une crise d’asthme, le médecin prescrit le plus souvent un bronchodilatateur. C’est généralement de la Ventoline en aérosol. En quelques minutes, la victime arrive à mieux respirer.

Afin de limiter le danger de la crise d’asthme, des corticostéroïdes en aérosol doseur sont aussi recommandés pour protéger les bronches des allergènes, des odeurs de fumées ou des pollutions.

Si l’asthme est causé par une allergie, il est fortement conseillé d’éviter au maximum l’exposition à cet allergène et de réaliser une désensibilisation.

L’exercice de respiration peut également vous venir en aide : en maintenant les lèvres contractées, inspirez par le nez puis expirez deux fois plus lentement. Ensuite, posez vos mains sur le ventre et inspirez par le nez. Expirez très lentement en relâchant le cou et les épaules. Essayez de répéter ces exercices pour avoir un bon mode respiratoire.

En plus de ces traitements, vous avez tout intérêt à consulter un médecin qui vous permettra de réajuster l’analyse et d’empêcher une nouvelle crise. Prendre ces médicaments et apprendre à éviter les déclics font partie des moyens les plus sûrs pour prévenir les crises d’asthme.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench